Le début de la fin? – Quebecphotos
La communauté des photographes du Quebec
Rejoignez Quebecphotos !
Inscription rapide et gratuite
Login-fb-fr

Formulaire d'inscription

cgu

Connexion simplifiée

Vos données restent strictement confidentiellesLogin-fb-fr
Créer une nouvelle discussion dans : Editoriaux
Le début de la fin?
Ce sujet comporte 33 réponses et a été vu 2800 fois.
Avatar
Post créé par
richardj7
Avatar
, , inscrit le 18-05-05
L’imagination est plus importante que le savoir. Einstein
samedi 20 mars 2010
0
Répondre

Dans un article publié sur le blog de pratique professionnelle (http://pratiqueprofessionnelle.blogspot.com/), sous l'article "Un modèle à réviser à partir du nid de corbeau", on voit bien la tendance qui se dessine à l'horizon pour le métier de photographe professionnel. À lire...

Les grandes lignes:

  • Urgence à réviser les modéles d'affaire en photographie

  • Prix fixe pour une photo publiée sur plusieurs plateformes

  • ...succès probable des futures coopératives photographiques qui pourront remplir les besoins des médias qui ne recourront plus à leurs employés salariés qu'ils ne renouvelleront pas.

  • Les agences de pubs font de plus en plus appel à des photos de banques d'images qui paient de moins en moins bien leurs photographes.

  • Les photographes ferment leurs studios pour travailler de plus en plus en « location » pour éviter les frais inhérents à un studio

  • ...des services de retouches outremer bon marché et qui défient la compétition sont disponibles

  • ...diffusion à faibles coûts de millions d'images

  • ...on se retrouve dans un développement « sauvage » où le gagnant sera celui qui aura pu traire la vache rapidement des opportunités passagères.

  • ... La demande n'est pas à la baisse, c'est l'offre qui se multiplie et se diffuse sous toutes les formes.

Je trouve braves ceux et celles qui s'ouvrent un studio avec tous les coûts inhérents. Encore plus braves ceux et celles qui investissent des milliers de dollars ou des centaines d'heures pour faire de la photographie à temps plein (du moins ils et elles l'espèrent).

Avatar

Richard, je pense que ce changement est déjà entammé pas mal !
Je pense seulement à l'entreprise à laquelle j'appartiens, pour toutes leur pubs et pamphlets et annonces et affiches, avant c'était une entreprise photographqiue qui les faisaient, maintenant, un simple graphiste seul à son écran et des images achetées sur internet à faible coût !
J'en fais même pour eux quelques fois, calendriers, photos du personnel etc.. à encore faible coût évidemment ! Mais c'est rare ... IStockPhoto a tout ce qu'il leur faut !

Je pense qu'il y a encore et aura encore de la place pour des studios et photographes mais .. pour des commandes spéciales qui ne peuvent se retrouver dans les banques d'images. Le contrôle des coûts et la possibilité de faire autant avec peu de $$ frappe dasn ce domaine également, comme partout ailleurs !

Je suis donc tout à fait d'accord avec les énoncés ci-hauts ! Niveler les coûts par le bas ! Ce n'est pas l'avenir... C'est le présent et le passé récent !

Avatar
richardj7
Avatar
, , inscrit le 18-05-05
L’imagination est plus importante que le savoir. Einstein
samedi 20 mars 2010
0
Répondre

Je pense à la gang de Rue Frontenac, des journalistes et photographes de qualité qui vont bientôt être obligés de quêter pour ravoir leur job. Et, ça, seulement à cause qu'ils sont syndiqués et ne peuvent pas se faire congédier - tout de suite, du moins.

Rajoute à ça, les ti-clins qui n'ont pas encore compris que de continuer de se vendre pas cher - dépassé le portfolio de base et le déclin s'accéllère...:)

Bien sûr, l'article le dit bien, il faut savoir tirer son épingle du jeu. Il y a des occasions de photos qui ne sont pas toujours publiées, aussi. Il s'agit d'être bien branché et organisé pour continuer pour un petit bout de temps.

Avatar

PAS la faute aux "ti-clins" je pense Richard ..

La cause est directement liée à la prolifération de bons appareils photos grand public et à leur facilité d'obtenir de bons résultats !

Anciennement, quand tu avais le moindrement un peu d'argent, il te fallait un bon comptable !

Aujourd'hui la tenue de livre se fait facilement avec un simple petit programme compatble dans ton ordinateur et ton rapport d'impôt avec un autre programme a`$30.00 !

Les "tit-clins" n'ont rien à voir là dedans et les prix pour lesquels ils se vendent non plus !

Je pense qu'il serait temps de cesser de bûcher sur les amateurs de photographie ou les amateurs de caméras numériques pour leur mettre cela sur leur dos !
Les temps changent, c'est tout ! Tenter de sauvegarder tout le territoir comme avant est illusoire ! Il y a encore des comptables, oui ... des notaires aussi .. mais les notaires ne font plus office de "banque" comme avant ... !

C'est aux pros de s'adapter ! Pas aux amateurs ... ils ne font que profiter ( et j'en suis) de la venue abordable des numériques et des ordinateurs et programmes de traitement des images .....

Avatar
Sylvain
Avatar
, , inscrit le 26-03-05
Sylvain - Sherbrooke :) cell. (819) 347-6189 I was elected to lead, not to read Komm und zeig mir dein gesicht
samedi 20 mars 2010
0
Répondre

Denjo, oublie pas que meme si ton programme peux faire tes propre impots. immagine quand tu te trompe,,, le fun time que tu peux avoir avec le IRS ...

et le pire c'est que souvent il trouve pas l'erreur tous de suite mais disons 2-5 apres la dite declaration

Avatar

Oui .. n'empêche que beaucoup de gens optent pour cela et peu importe les erreurs possibles ... comme le photog amateur qui fait des mariages ou du portrait familial ! Tout plein de gens sont tentés de l'essayer en chargeant pas trop cher !
Je fais juste dire que c'est normal avec la venue des caméras numériques de qualité et faciles à utiliser !
Le marché change ! Faut s'y faire et arrêter de toujours rejeter ça sur les amateurs .... c'est le MARCHÉ et la technologie qui avance et mue !
Tant mieux ! On peut alors tous faire de la photo familiale, amateur, tenter des contrats, s'amuser à faire des images comme on peut sur photoshop etc...

Et dans cette industrie comme dans tellement d'autres, si il y a moyen pour les entreprises de sauver des $$, tant mieux ! Il faut qu'ils le fassent .. .pas le choix !

Et c'est ainsi qu'on a encore des télévisions au prix de 1960 !
Des ordinateurs pour une toute toute petite fraction de ce qu'ils coûtaient en 1970 et bien plus performants
Qu'on peut faire son rapport d'impôt pour $30.00 chez soi tranquillement !
Que depuis longtemps les machines à coudre ne sont plus réservés qu'aux couturiers !

etc. etc.etc........

Avatar
richardj7
Avatar
, , inscrit le 18-05-05
L’imagination est plus importante que le savoir. Einstein
samedi 20 mars 2010
0
Répondre

Denjo2000 a dit
PAS la faute aux "ti-clins" je pense Richard ..

La cause est directement liée à la prolifération de bons appareils photos grand public et à leur facilité d'obtenir de bons résultats !

Les "tit-clins" n'ont rien à voir là dedans et les prix pour lesquels ils se vendent non plus !

Je pense qu'il serait temps de cesser de bûcher sur les amateurs de photographie ou les amateurs de caméras numériques pour leur mettre cela sur leur dos !
Les temps changent, c'est tout !

C'est aux pros de s'adapter ! Pas aux amateurs ... ils ne font que profiter ( et j'en suis) de la venue abordable des numériques et des ordinateurs et programmes de traitement des images .....

Je ne bûche pas sur TOUS les amateurs de photographie dont certains ont un réel talent et savent respecter ceux et celles qui gagnent leur vie avec ça. Je vois plus le ti-clin, eu égard la grosseur ou le prix de sa caméra, qui se croit capable de prendre des mandats particuliers sans se soucier des clients et leurs réels besoins.

Ceux qui ne prennent pas le temps de bien s'informer et se former avant de vouloir jouer au pro. Ceux et celles, surtout qui se foutent des pros comme si ces derniers étaient des voleurs qui chargent trop cher et qui leur donnent "une leçon" en coupant les prix. Tout ça nuit à la valeur du service photographique. La valeur sur le marché n'est pas quelque chose qui vient d'ailleurs. Ça vient des photographes qui acceptent de travailler pour rien ou très peu.

Si tout le monde se donnait la main, les prix resteraient raisonnables. Tout ça, c'est peine perdue un peu comme le dialogue Canon/Nikon et Apple/PC...:)

Je suis d'accord, ce n'est pas toujours une question de prix, mais srtout d'habileté. La caméra ne fait pas le moine.

Avatar

C'est probablement le même discours que les notaires faisaient lorsque les agents d'immeubles ont commencé à faire des recherches aux bureaux des registrairse, des offres d'achats etc...
Le même aussi lorsque des vêtements ont commencé à être faits en Indonésie et Chine pour moins cher ...
Le même que les comptables ont sorti lorsque des programmes simples ont été mis sur le marché pour les consommateurs ..

Ce n'est PAS aux amateurs de faire attention pour ne pas piler sur la clientèle des pros .... mais aux PROS de faire ce qu'ils doivent faire pour éviter cela OU s'y habituer !

Pis à part les pros du mariage.. j'en vois pas trop chiâler ici que leur clientèle s'en va chez IStock ... pis ceux qui ont été un peu visionnaires, font déjà des photos pour IStock ... il est maintenant là le marché !

Me semble que c'est un discours qui revient souvent ça .. . la "protection" des talents des pros en mariage !

Si le client ne se tient pas au courant et choisis le moins cher sans égard à la qualité, ben .... tant pis ! TOUT le monde sait que tout ce qu'on achète a un prix .. libre à eux de choisir !

Si leur choix est de sauver des $$ et de lésiner sur le talent du photog à leur mariage .. go ! C'est leur choix ! On le sait bien tout le monde que l'Amateur à $500 pour 20000 photos ne donnera probablement pas le même album que le super pro à $!0,000 !
Les gens sont pas tous nonos !

Faudrait un moment donné que les pros du mariage s'y fassent et arrêtent d'en parler ! Ajustez vous c'est tout ! Adaptez vous ! Sortez des affaires qui vous feront vendre ! Faudrait cesser de toujours blâmer les petits amateurs de leur sort ! C'est pa sla bone méthode pour réussir, blâmer les autres .... faites de quoi à la place !

Mais je doute qu'il y aie quelque chose à faire pour reprendre tout le marché .. les temps changent !
Les gens sont moins enclins à dépenser pour des photos, mais plus pour leur party et plaisir et leur voyages ....
C'est ainsi ... la vie change ! Heureusement sinon on serait encore en 1950 !

C'est pas la photo qui disparaît, c'est plutôt la chasse gardée des pros ..... car la photo elle, elle se porte plutôt bien merci ! Tout le monde peut en faire pour pas trop cher !
Pis c'est le fun et la tendance n'ira pas en diminuant !

Le métier est en péril ?
Ben pis ??????? Tout le monde ici et partout ailleurs dans tous les métiers ont été en périls au moins une ou deux fois dans leur vie !
Tout le monde a déjà eu peur de perdre sa job !
Tout le monde a fait des changements dans leur business depuis 10 ans ...

Que les photogs pros en fassent aussi, c'est tout ! Come tout le monde !

Perso, je partirais pas de business en photo aujourd'hui, sauf en commercial si j'avais déjà des plugs avec des clients sûrs et payants et solides et fiables !
Et avoir à le faire, je m'enlignerais pour avoir assez de talent et de flair commerical pour tout faire pâsser par Istock ou un autre banque de ce genre .... commer beaucoup le font !
Certains réussissent à gagner leur vie là ! Pas beaucoup, mais certains !

L'avenir est là ! Comment tout tenter pour avoir plus pour moins cher ... au diable ceux qui tombent en chemin !
C'est comme ça depuis belle lurette déjà de toute façon !

C'est mon idée en tout cas :-))

Avatar

Une autre idée me passe par le crâne ce matin aussi sur ce sujet !

Les vrais grands pros renommés du mariage ... n'ont nullement peur des "ti-clins" .... ni des "mon oncles" ..
Leur agends sont bookés 2 ans d'avance et ils en refusent !

Je pense que ceux qui s'enplaignent le plus, sont les pros ( pros dans le sens de gagner sa vie avecca) qui ont un certain talent et expérience mais dont le marché est toujours incertain .... qui n'ont pas la réputation suffisemment solide pour résister et avoir un agenda chargé de deux ans d'avance .. ou de talent exceptionnel recherché par certains clients !

Les pros de grand talent passeront au travers et subsisteront, j'en suis certain ! Et leur demander, je ne pee pas que ce phénomène les inquiète vraiment !

Wall Mat et Zellers vendent des simili peintures à $29.00 pour décorer les salons ... Jean Luc Riopel ne s'en est jamais plant !

Avatar

Dans le temps...

Je trouve qu'on se torture beaucoup sur l'avenir de la photographie comme profession.

Il y a 150 ans, quand tu voulais un portrait tu engageais un peintre qui facturait à la pièce. Avec l'arrivée de la photo tu veux un portrait, il y a 50 ans tu allais dans un studio, après avoir pris rendez-vous, il y a 30 ans tu négociais, à la baisse, avec un photographe plus ou moins professionnel. Et les peintres la-dedans? C'est rare qu'ils fassent des portraits sur commande.
Ça n'empêche pas les magasins de fourniture d'artiste de faire des bonnes affaires, ça n'empêche pas CERTAINS peintres de vivre de leur art!

J'aime la photo, je pense que c'est un art de délicatesse et de subtilité, je pratique cet art pour mon plaisir d'abord et avant tout. Si je ne suis pas assez bon en affaire pour vibre de mon art, c'est à moi de faire autre chose.

Imagines toi à l'aube de électrification, les groupes de pression s'organise pour que les fabricants de chandelles ne perdent pas leur job!

Pourquoi est-ce si difficile aujourd'hui de percer, la mondialisation du marché de l'image. J'habite en Estrie profonde, au bout d'un chemin de terre de 3 Km et d'un clic je peux voir / acheter des images de Hong-Kong!
Celui, celle ui va réussir c'est celui ou celle qui va être mieux, différent des autres.
Pas besoin d'aller loin, juste à regarder le travail de Sographic, et d'autres sur ce forum.

Moi ce qui m'intéresse c'est l'avenir de l'art photographique.