La communauté des photographes du Quebec
Rejoignez Quebecphotos !
Inscription rapide et gratuite
Login-fb-fr

Formulaire d'inscription

cgu

Connexion simplifiée

Vos données restent strictement confidentiellesLogin-fb-fr
Créer une nouvelle discussion dans : Logiciel
Color Settings
Ce sujet comporte 37 réponses et a été vu 5810 fois.
Avatar
Post créé par
ImaginAir
Avatar
Membre régulier , , inscrit le 30-05-13
Photographie ImaginAir Je suis ouverte aux critiques constructives, c'est ceci qui me fera évoluer :)
jeudi 01 août 2013
0
Répondre

Bonjour Bob,
Je sais que ce post date d'un sacré bout de temps, mais je le déterre en espérant que ça m'aide à solutionner un problème avec mes photos que j'imprime à la maison.

Pour le moment, je n'ai pas de sonde pour calibrer mon écran DELL U2410, mais je compte bien m'en acheter une si le problème part de là.

Je joins en premier lieu le color setting de photoshop.


Je me demandais, la région que j'ai encerclé en rouge peut-elle être à l'origine de certain problèmes relié à la justesse de mes couleurs imprimées?
Quelle est la différence entre U.S web coated et U.S sheet coated? L'une est pour le web et l'autre pour le papier j'imagine?

Avatar
ImaginAir
Avatar
Membre régulier , , inscrit le 30-05-13
Photographie ImaginAir Je suis ouverte aux critiques constructives, c'est ceci qui me fera évoluer :)
jeudi 01 août 2013
0
Répondre

J'ai également fait un bricolage avec des captures d'écran afin de comprendre si le problème est dans mes ajustements. J'espère que l'image ne sera pas trop grosse :confused:

Voici la fenêtre quand j'imprime:



Celle-ci quand je clique sur paramètre d'impression:

À l'oeil on peut très bien voir la différence entre l'image dans photoshop et celle qui sera imprimée.
L'essaie qui c'est avérée le plus près de ce que j'avais à l'écran....
J'ai converti mon image en srgb.
Dans la fenêtre imprimer...
- Sélectionné sous gestion de couleur : Document srgb IEC61966...
- Laisser l'imprimante gérer les couleurs
Finalement... la photo était belle, mais avec des couleur plus ternes que ce que j'avais à l'écran.

Avatar
BoBLL7
Avatar
, , inscrit le 29-12-07
jeudi 01 août 2013
0
Répondre

Question 1)
Paramètres CMJN dans Photoshop n'a pas d'incidence pour nous, car c'est pour les documents sous le mode couleur CMYK (CMJN en français). Nous on travaille des documents en mode couleur RGB.
Le CMYK et le US web coated est pour l'impression de documents dans une imprimeraie avec une presse traditionnelle, et le US web coated est pour le style d'encres US et le papier couché.

Question 2)
Pour ton image du menu d'impression sous Photoshop, tu as pas mal tout bon, sauf que tu dois cocher en haut à gauche Document et non épreuve. Épreuve, c'est pour te montrer une pré-visualisation à l'écran d'une simulation de rendu de l'imprimé (l'image affichée). Choisis documents et reproduit tes réglages sont bons.

Question 3)
Dans ta fenêtre imprimer (paramètres d'impression), tu as l'erreur que la majorité des gens font: cette page est le pilote d'impression de l'imprimante. Plus bas, tu as choisis Laisser l'imprimante gérer les couleurs. C'est là l'erreur. Il faut que tu désactives la gestion des couleurs par l'imprimante. (mettre à off ou no color management).

Dans ton dialogue sous Photoshop, tu as choisis Laisser Photoshop gérer les couleurs, ce qui est correct.
Sauf qu'après, dans le dialogue avec l'imprimante, tu as choisis Laisser l'imprimante gérer les couleurs. Donc, sous cette config, tu as un double profilage des couleurs et probablement une image sombre et couleurs ternes.

Tu dois désigner un OU l'autre pour gérer les couleurs, pas les deux en même temps!

Avatar
BoBLL7
Avatar
, , inscrit le 29-12-07
jeudi 01 août 2013
0
Répondre

Voici un tutoriel que j'ai fait sur l'impression avec Photoshop. Substitue Epson pour HP!

/forums/index.php?threads/epson-1400.20642/#post-197955

Avatar
ImaginAir
Avatar
Membre régulier , , inscrit le 30-05-13
Photographie ImaginAir Je suis ouverte aux critiques constructives, c'est ceci qui me fera évoluer :)
vendredi 02 août 2013
0
Répondre

Merci Bob je vais lire ça demain matin. Je reviens du boulot et j'ai le cerveau en compote. Tes conseils m'aide beaucoup :)

Avatar
ImaginAir
Avatar
Membre régulier , , inscrit le 30-05-13
Photographie ImaginAir Je suis ouverte aux critiques constructives, c'est ceci qui me fera évoluer :)
vendredi 02 août 2013
0
Répondre

Je suis complètement brûlée, mais je voulais te dire Bob que c'est vraiment intéressant.


Dans un premier temps, il faut savoir qu'un fichier RAW est à la base un fichier de données brutes qui représente ce que le capteur a enregistré, sans altérations. Même que c'est, à la base, en noir et blanc(des valeurs de luminances). C'est au développement, via un logiciel, que les données sont converties en image.

Les capteurs utilisent une matrice pour capter les couleurs, rouge, vert et bleu. Cette matrice est une mosaïque. Il faut recomposer la matrice pour avoir l'image. Quand on obtient un jpeg de la caméra, tout ça est fait «on the fly». En plus de plein d'autres paramètres, comme le contraste, la saturation des couleurs, la teinte, la netteté. En RAW, le problème est qu'il faut tout faire soit même, à partir des données brutes. Et par conséquent, les fichiers RAW à l'origine, à cause de la matrice, sont très softs.

En numérique, pour augmenter l'impression de netteté, on va augmenter le contraste des pixels adjacents aux contours, pour donner l'impression de netteté. Par contre, si on pousse trop, ce contraste va donner lieu à des effets de «halos», et bousiller la netteté.

Via Photoshop, le sharpening se fait via le filtre USM (ou Unsharp mask, qui tient son nom du procédé de l'argentique). Il y a maintenant plusieurs moutures, le USM, le Smart Sharpen, et aussi celui de ACR. Il y a aussi des plugs-ins. Ça serait trop long ici d'énumérer les applications et les réglages. Mais c'est essentiel de les connaître.



Je suis juste embêtée, car ma version de Photoshop CS5 est en français. Je ne me trompe pas en disant que Unsharp mask correspond à renforcement?


Pour en revenir à une application concrète donc, Bruce Fraser suggérait d'y aller par étapes, et ça demeure aujourd'hui un workflow appliqué pour les RAW.

Capture sharpen : Un sharpening de capture, pour contrer l'effet «flou» de la démosaïcation du fichier RAW. Peut être effectué maintenant directement dans ACR, Lightroom ou autre. Il faut comprendre que le réglage sharpening dans ces plug-ins est ici strictement un sharpening de capture. Il est efficace depuis la version 4.4 de ACR, autrement, tout le monde le bypassait autrefois.

Creative sharpening : ramener de la netteté sur le sujet. Ceci est tributaire du type d'image cette fois. Un paysage va commander beaucoup de sharpening, un portrait beaucoup moins. Dans le mode créatif, on peut aussi utliliser cette technique pour diriger l'oeil: on va faire du sharpening sur le sujet, pas le background; dans le cas d'un portrait, on va le mettre sur les yeux ou des attributs du visage, pas sur les défauts de la peau.

Output sharpening : netteté selon la sortie. Le réglage final, qui sera commandé selon l'endroit pour lequel l'image est destinée. À l'impression, l'absorption des goutelettes d'encre sur le papier va nécessiter un sharpening plus agressif pour conserver la netteté, et ce, selon même le type de papier : un papier mat absorbant plus que le glacé, le sharpening de sortie va être différent: plus fort sur un mat, moins sur un glacé.

Pour le web, c'est aussi complètement différent : on réduit tellement la résolution et la grandeur pour l'écran qu'il faut un réglage de sharpening différent t plus fort.

Maintenant, j'ai préparé une image pour illustrer le tout, tirée à partir d'un fichier RAW sans modifications.

On y voit :

La sortie RAW originale

Le capture sharpen : difficile de voir à l'écran, la résolution de l'écran n'étant pas très forte pour distinguer les subtilités. De toute façon, on comprend qu'ici, on veut simplement neutraliser l'effet de démosaïcation du capteur.

Le Creative sharpen : appliqué seulement sur le sujet pour attirer l'oeil. Aucun sharpening sur le background, pas intéressant. Aussi, deux étapes ici : un sharpening sur l'ensemble du sujet, et un autre plus fort seulement sur les yeux. Ce stade est différent pour chaque image, comme mentionné plus haut.

L'Output Sharpening : appliqué spécifiquement pour une résolution web. Aurait tout aussi pu être appliqué pour une impression (mais avec des réglages différents). Le catch est d'être assez précis dans ses réglages pour ne pas introduire des halos, qui détruisent l'image.

Est-ce que la différence est palpable? ;)

À noter que ceci peut s'appliquer aussi au jpeg, mais comme ils sont déjà modifiés au niveau du sharpness, souvent quand les fichiers sont redimensionnés pour le web, l'effet est surmultiplié.


Habituellement, je commence toujours par ouvrir mes photos dans Lightroom, donc si je comprend bien le "capture sharpen" peut très bien être fait par l'onglet "Détail" de Lightroom. En général je réajuste mon cadrage au besoin dans LR aussi.
Ensuite j'importe dans Photoshop Cs5 pour nettoyer si besoin est. C'est également là qu'il sera préférable que je réalise le "creative sharpen" et le "Output sharpen" puisque je peux décider où je vais l'appliquer.
Je ne suis pas trop dans le champs?

Avatar
BoBLL7
Avatar
, , inscrit le 29-12-07
samedi 03 août 2013
0
Répondre

Renforcement -> Accentuation = Unsharp Mask
Renforcement -> Netteté optimisé = Smart Sharpen

Ce sont les deux les plus utilisés en mode créatif.

Tu as très bien pigé pour le principe capture, creative et output.
Le capture sharpen se fait sous Detail dans Lightroom (Camera Raw).
Le creative peut aussi se faire jusqu'à un certain point sous Lightroom, via la brosse d'ajustement et le curseur netteté. Autrement, Photoshop est plus performant pour cette étape, mais tranquillement, on voit que les développeurs chez Adobe veulent amener le principe «tout inclus» sous Lightroom.
Pour le output, via Photoshop ou un plug-in, mais c'est aussi inclus maintenant dans Lightroom dans le module d'exportation.

Sauf que si on passe par Photoshop, il faut réimporter le fichier PSD ou TIFF sous Lightroom à ce moment pour profiter de son option output à l'exportation.

Avatar
ImaginAir
Avatar
Membre régulier , , inscrit le 30-05-13
Photographie ImaginAir Je suis ouverte aux critiques constructives, c'est ceci qui me fera évoluer :)
samedi 03 août 2013
0
Répondre

Parfait merci Bob :)