Color Settings – Quebecphotos
La communauté des photographes du Quebec
Rejoignez Quebecphotos !
Inscription rapide et gratuite
Login-fb-fr

Formulaire d'inscription

cgu

Connexion simplifiée

Vos données restent strictement confidentiellesLogin-fb-fr
Créer une nouvelle discussion dans : Logiciel
Color Settings
Ce sujet comporte 37 réponses et a été vu 5810 fois.
Avatar
Post créé par
GillesM
Avatar
, , inscrit le 26-12-05
Gilles
lundi 01 septembre 2008
0
Répondre

Je suis un peu mélangé là !
Pour le web, mon boitier est en sRGB. Est-ce que Photoshop est correct avec ces settings ?

Je vous montre les settings afin de bien m'indiquer ce qui devrait être fait.

Avatar
BoBLL7
Avatar
, , inscrit le 29-12-07
lundi 01 septembre 2008
0
Répondre

Ton Working Spaces pour le sRGB doit être à sRGB IEC61966, et non à Monitor sRGB. ça désactive le Color management de Photoshop quand on lui donne l'espace du moniteur, car il assume que c'est lui qui gère les couleurs, et non plus Photoshop.


Dans Color Management Policies, tu peux remettre le RGB à Preserved Embedded Profiles, ça s'applique si tu glisses une autre image dans une image déjà ouverte. Pas que c'est dramatique, car de toute façon, Photoshop va t'avertir si les deux fichiers ne sont pas au même profil, à cause de la case cochée «Ask when pasting».


Source : GBallard.net

http://www.gballard.net/psd/honormyembeddedprofile.html#backdoor

Avatar
GillesM
Avatar
, , inscrit le 26-12-05
Gilles
lundi 01 septembre 2008
0
Répondre

Ok, la première case en haut : Settings : CUSTOM c'est correct ?

Je n'ai pas de GsRGB dans mes options.

Et le gray gamma 2.2 c'est par goût ?

Merci bien de ton aide.

Avatar
BoBLL7
Avatar
, , inscrit le 29-12-07
lundi 01 septembre 2008
0
Répondre

Aussitôt que tu changes un des paramètres dans la liste, tout l'onglet Color Settings devient un réglage CUSTOM (personnalisé). Pour éviter de modifier par erreur ces réglages, tu peux les sauvegarder (Save) et donner un nom à ton set de réglage (comme ici, GsRGB, G pour Gary, du nom de celui qui a fait le screen capture). Si un des paramètres changeait par erreur, tu peux aller choisir ton réglage sauvegardé dans la liste déroulante ou par le bouton LOAD.

Pour le Gray, ça s'applique lorsque tu as des images en noir et blanc. Le gamma 2.2 assure une distribution des tons selon le même échantillonage que les moniteurs calibrés, avec une courbe de distribution gamma 2.2 (pour Windows).

Le Dot gain 20% va être utilisé quand la sortie de ton image en noir et blanc est destinée à être imprimée sur papier via une presse offset. Ces images sont tramées pour l'impression, ainsi, le Dot gain 20% va rendre ton image plus pâle, comparée à un gamma 2.2.

Par défaut, Photoshop conserve le Dot Gain car le préréglage utilisé est celui des normes standards U.S. PrePress. Si tu regarde le préréglage pour web/internet, c'est le gamma 2.2 qui est suggéré.

Avatar
GillesM
Avatar
, , inscrit le 26-12-05
Gilles
lundi 01 septembre 2008
0
Répondre

BoBLL7 a dit
Aussitôt que tu changes un des paramètres dans la liste, tout l'onglet Color Settings devient un réglage CUSTOM (personnalisé). Pour éviter de modifier par erreur ces réglages, tu peux les sauvegarder (Save) et donner un nom à ton set de réglage (comme ici, GsRGB, G pour Gary, du nom de celui qui a fait le screen capture). Si un des paramètres changeait par erreur, tu peux aller choisir ton réglage sauvegardé dans la liste déroulante ou par le bouton LOAD.

Pour le Gray, ça s'applique lorsque tu as des images en noir et blanc. Le gamma 2.2 assure une distribution des tons selon le même échantillonage que les moniteurs calibrés, avec une courbe de distribution gamma 2.2 (pour Windows).

Le Dot gain 20% va être utilisé quand la sortie de ton image en noir et blanc est destinée à être imprimée sur papier via une presse offset. Ces images sont tramées pour l'impression, ainsi, le Dot gain 20% va rendre ton image plus pâle, comparée à un gamma 2.2.

Par défaut, Photoshop conserve le Dot Gain car le préréglage utilisé est celui des normes standards U.S. PrePress. Si tu regarde le préréglage pour web/internet, c'est le gamma 2.2 qui est suggéré.


Extra monsieur !
Merci et j'espère que les couleurs seront plus adéquate. J'en reviens pas combien je dois utiliser les correcteurs dans photoshop pour arriver à des coleurs descente.

Dernière question :
Même avec le RAW, ces settings tiennent le coup ?

Avatar
GillesM
Avatar
, , inscrit le 26-12-05
Gilles
lundi 01 septembre 2008
0
Répondre

Voilà, j'ai sauvegardé : ForWeb !
Ça peu être anodin pour plusieurs...mais pour moi, tu m'a beaucoup aidé.

Avatar
BoBLL7
Avatar
, , inscrit le 29-12-07
lundi 01 septembre 2008
0
Répondre

Posté par erreur en cours de rédaction!

Avatar
GillesM
Avatar
, , inscrit le 26-12-05
Gilles
lundi 01 septembre 2008
0
Répondre

Moniteur calibré : NON
Impression moi même : NON
Couleurs indécentes : WEB
Shoot : RAW depuis 3 jours !

Voilà, maintenant à moi de faire mes devoirs !!

Avatar
BoBLL7
Avatar
, , inscrit le 29-12-07
lundi 01 septembre 2008
0
Répondre

Arriver à avoir des couleurs décentes nécessite beaucoup de post-prod? Faudrait avoir une idée de tout ton flux de production, à partir de la prise de la photo.

As-tu un moniteur calibré avec une sonde? Fais-tu tes impressions toi-même? Tes couleurs «indécentes», c'est à l'affichage web, à l'écran ou sur un print imprimé?

Tu shootes en jpeg ou en RAW?

Bref, bien des questions car plusieurs facteurs dans les étapes de production d'une image peuvent intervenir pour les modifier....

En RAW, les settings tiennent le coup, mais le plus important devient la case «Avertir si le profil change (par rapport à l'espace de couleur de travail).

Au départ, dans ton convertisseur RAW, tu vas choisir dans quel espace couleur tu veux exporter ta photo : sRGB, AdobeRGB ou ProPhoto (ColorMatch n'est pas actuel à moins d'avoir l'équipement auquel cet espace était destiné).

Quand ton image va arriver dans Photoshop, si ton espace de travail est sRGB et que tu as choisis AdobeRGB ou ProPhoto dans l'exportation RAW, il va y avoir un «profile mismatch». Avec la case cochée, Photopshop va t'avertir et te demander quoi faire : conserver le profil de départ ou convertir à l'espace de travail.

Si la case n'est pas cochée, c'est là que les problèmes commencent, car Photoshop assume que c'est une image pour son espace sRGB, alors que ce n'est pas le cas.

Maintenant, pour juger de ce qui est mieux, il faut connaître les différences entre les espaces couleurs et à quel moment on peut en tirer avantage.

Le sRGB est l'espace couleur le plus répandue et universel, mais aussi le plus limitatif. Toutefois, pour voir la différence à l'oeil, il faut absolument avoir :
- un imprimé
- ou un moniteur qui peut afficher le AdobeRGB
- un oeil exercé et une scène avec des couleurs saturées.

Pour le moment, je te dirai, apprivoise avec le sRGB pour te faire la main, ça va simplifier ton workflow. Lorsque tu maîtrise plus de paramètres, tu peux commencer à introduire des notions plus avancées et voir si tu en tires avantage.

Il importe de savoir à quoi tes images sont destinées de toute façon, car si tu ne fait qu'afficher sur le web, rien ne sera d'aller au-delà de sRGB.

Finalement, en RAW, tu peux toujours revenir plus tard et faire une exportation dans l'espace couleur que tu souhaites, car rien n'est «cuit» dans le fichier, contrairement à un jpeg.

J'espère que ça peut t'éclairer!

Avatar
BoBLL7
Avatar
, , inscrit le 29-12-07
lundi 01 septembre 2008
0
Répondre

Bon, si tu veux maîtriser le RAW, j'imagine qu'on va se rencontrer bientôt! ;)

Tu utilise Capture NX de Nikon ou Adobe Camera RAW?
Dans ACR (abbrév. de Adobe Camera Raw, qui, en passant, est le plug-in utilisé par Photoshop, Elements, et Lightroom. C'est le même moteur de conversion pour les 3 logiciels. Seul «l'apparence des boutons» change).

Donc, dans ACR, assure-toi que dans workflow (dans le bas pour ACR, dans Lightroom c'est dans le dialogue Export), tu as bien sRGB de choisi, 8bits, 240dpi. C'est suffisant pour le moment.

Fais tes réglages. Si tu n'est pas familier avec le sharpening de Photoshop, assure-toi dans ton RAW de mettre un minimum de sharpening (au moins le réglage par défaut de 25).

Lorsque ton image va arriver dans Photoshop, elle sera en sRGB, et comme ton espace le sera aussi, il n'y aura pas de problème ni de conversion à faire.

Fais tes modifications si nécessaires, , et sauvegarde ton fichier final sans changer les dimensions, et sans changer (flatten) les layers que tu as pu ajouter. Ça devient ton fichier maître, auqeul tu peux retourner pour modifier/peaufiner plus tard.

À partir de ton fichier maître, tu fais les sorties requise par la suite : resize pour le web, sharpening pour le web, et sauvegarde en jpeg.(sous un autre nom!)

Les fichiers RAW nécessitent du sharpening à différentes étapes de la production, contrairement aux jpeg qui sont accentués dans le boîtier. Sinon, tu vas trouver que tes RAW sont «softs» comparés aux images jpeg que tu avais avant. C'est intrinsèque aux fichiers RAW, alors que tu traites des données brutes du capteur qui n'ont pas été altérées/modifiées/cuites par un convertisseur jpeg.